Escape game, un jeu réel grandeur nature

L’escape game, une nouvelle tendance en France et dans le monde, un jeu non pas virtuel mais bien réel, en grandeur nature, nous nous sommes rendue à Escape Hunt à Paris, pour découvrir ce qu’était l’escape game, en français dans le texte le jeu d’évasion.
Les règles du jeu sont simples, ça se joue à 2, à 3, à 4, ou a 5 maximum, on se laisse enfermer dans une salle, et l’on a 1 heure pour résoudre des énigmes successives afin d’en sortir. Une sorte de Cluedo géant.

En 1 ans et demi, ce genre d’espaces pousse à Paris comme des champignons. Tout le monde y goutte que l’on soit en famille, entre amis ou entres collègues.

Mais qu’est-ce qui donne envie aux adultes que nous sommes de jouer comme des enfants en ce moment, c’est ce que nous avons voulu comprendre.

Le jeu a été inventé au Japon il y a dix ans et séduit le monde entier.

Alexandra Rouaud

Comprendre les escapes games

Un jeu réel mais tout aussi virtuel : l’énigme grandeur nature

« Il n’est pas forcément besoin de numérique pour s’immerger dans une autre réalité pour jouer pour échapper au quotidien, d’autres phénomènes existent en particulier celui assez récent des escape games. C’est effectivement un jeu d’évasion mais pas du tout virtuel du moins pas virtuel au sens numérique du terme. Parlez nous Alexandra de cette nouvelle tendance.

– Oui j’ai joué donc un peu cette semaine, je me suis rendu à Escape Hunt à Paris pour découvrir un peu ce qu’était l’escape game en français dans le texte ‘le jeu d’évasion’ :

-Bienvenue à tous, chers détectives, je m’appelle Benoît et je vais être votre Game master aujourd’hui, alors pour ce qui ne connaîtraient pas le jeu, le concept, vous allez être enfermé dans une pièce pendant une heure, le jeu c’est d’en sortir en résolvant une enquête . »

Les règles des Escape Game ou Escape Room

« Alors les règles du jeu sont simples, ça se joue à 2 à 3 à 4 ou à 5, on se laisse enfermer dans une salle et on a une heure pour résoudre des énigmes successives afin d’en sortir, une sorte de cluédo géant ; une véritable expérience qui fait un carton, le jeu a été inventé il y a dix ans au Japon et séduit le monde entier.

En 1 ans et demi, ce genre d’espaces a poussé à Paris comme des champignons. Tout le monde y goutte que l’on soit en famille, entre amis ou entres collègues.

Mais qu’est-ce qui donne envie aux adultes que nous sommes de jouer comme des enfants en ce moment, c’est ce que nous avons voulu comprendre.

Chaque espace propose son enquête et son univers, chez escape Hunt c’est Paris donc, un parcours dans un cabaret ou une autre dans une station de métro, rencontre donc avec Benoit le game master et un groupe et un groupe d’amis pour tenter l’expérience, écoutons-le :

Le plus important : le scénario des Escape Games

-Aujourd’hui vous êtes dans le métro parisien, plus précisément à l’entrée de la station Opéra, juste derrière là, vous allez essayer de nous aider à retrouver la trace d’un sérieux pickpocket qui sévissait alors dans les années 20, malgré toutes les filatures de la police on a toujours pas réussi à mettre la main sur lui, donc on a fait appel à vous, aux meilleurs détectives pour retrouver sa trace, on va pouvoir y aller, suivez-moi, …c’est beaucoup de fouilles dans la salle, beaucoup de réflexion, des associations de chiffres de couleurs de symboles, vous avez pas mal de brain teasers qui viennent pendant l’enquête.
Alors ici vous avez le tableau, la craie qui vous permet de noter et le téléphone, Je vous souhaite beaucoup de courage et à bientôt. »

Un jeu parfois difficile et un jeu contre la montre

Il faut savoir que ce n’est pas facile, vous avez à peu près une équipe sur deux qui réussi dans les temps, c’est 50 % donc il faut se dépêcher tout de même, il faut essayer de canaliser toutes ces réflexions que vous allez avoir à plusieurs, pour pouvoir avancer le plus rapidement possible.

Qui sont les joueurs des Escapes game ?

-Vous avez des publics de tous âges ?
-Oui tout à fait, nos enquêtes sont faisables à partir de 10 ans, toujours accompagnés d’un adulte même si au final nous sommes derrière la caméra et on aide les candidats à avancer, c’est comme ça qu’on gère le niveau.
-Quel genre de personne vient chez vous ?
-Vraiment c’est très très large, après si il y a un cœur de cible à donner ce serait peut-être les 25-35 ans qui sont nés un peu avec la génération jeux vidéos, parce que ces jeux d’escape game sont inspirés des jeux vidéos sur internet, des jeux point and clic, qui sont des jeux où vous cliquez un peu partout dans l’écran à la recherche d’indices. On a transposé ce concept à la réalité et ça marche très fortement. Ça a le vent en poupe, on a vu une explosion en Asie d’abord, maintenant c’est l’Europe de l’ouest les États Unis, il y a un gros foyer du côté de l’Europe de l’est, à Budapest qui est la plus grande ville en Europe pour ce genre de divertissements, pourquoi ? Parce que ça allie un petit peu plusieurs concepts comme la chasse au trésors, le Cluédo même les films, l’imagination n’a pas de frontière, les gens sont plongés dans un univers qu’ils auraient adoré avoir enfant et c’est pour ça que la génération d’aujourd’hui est prête à ce genre de jeux. Les enfants qui ont grandi, les générations précédentes avec les jeux vidéos, la télé, les séries etc, se retrouvent totalement dans ce type d’enquête qui est à un niveau supérieur parce que ici vous êtes l’acteur de votre jeu. Il n’y a pas de technologies, pas d’ordinateurs, pas d’Ipad, ici on vous demande de revenir à l’essentiel et de jouer ensemble. Et ça c’est vraiment un besoin, les gens ont envie de retrouver cette activité, c’est pas un hasard si en temps de crise les jeux de société ont le vent en poupe. Les gens ont besoin de jouer je pense, il y a une vraie demande pour faire quelque chose qui sort de l’ordinaire.

Real game ou jeu pour les équipes en entreprise

Les entreprises s’en servent avec un but de divertissement, mais après derrière il peut y avoir un vrai objectif de team building, de cohésion, on va essayer de comprendre ce qui a pu marcher ou ne pas marcher, on va leur faire un petit debrief, un petit retour, qu’est-ce qui a pu les freiner à un certain moment, pourquoi est-ce qu’il n’ont pas pu communiquer à un certain moment sur tel ou tel aspect, …c’est vraiment un jeu de cohésion où le groupe est obligé d’avancer ensemble, pour le coup pour le team building c’est de l’or.

Avis sur les Escapes Games

On va les attendre, je crois qu’ils viennent de sortir du métro justement :
-Alors, les moments de difficultés dans cette heure là pour vous ?
-Il y a en a eu beaucoup, le plus difficile c’est peut-être de s’entendre quand on est 4, c’est vrai canaliser l’énergie des autres pour pas qu’il s’éparpillent…
-Qu’est-ce que vous êtes venu chercher dans cette heure d’escape game ?
-Le côté plaisir, le côté énigmes, le côté challenge, le fait d’être enfermés c’est l’esprit d’équipe, l’entraide aussi, c’est plus un jeu de société qu’un jeu vidéo…
-Alors pour une séance d’une heure il faut compter 20 à 30 €/ personne, plus qu’une place de cinéma donc, pourquoi pas ne pas tester notamment la cohésion de votre équipe ?

L’avis d’Xcape Room à Montpellier


Il est vrai que les jeux d’évasion, d’énigmes touchent aujourd’hui tous les publics, du moment de détente entre amis ou en famille à la recherche d’une plus grande cohésion entre les équipes. Le plus simple reste encore de vérifier par vous même !

Source : retranscription libre d’Itinéraire Bis sur France Culture